La vie Communale

L'HISTOIRE

          La paroisse dépendait primitivement de l'Evêché de Poitiers, depuis 1317 de l'Evêché de Maillezais, depuis 1648 de l'Evêché de la Rochelle, du Doyenné de Bressuire au XIVème siècle et du Doyenné de Vihiers au XVIIème siècle.

          Les dîmes, la cure et ses dépendances relevaient du château de Somloire, mais l'église et le cimetière, du Seigneur de Maulévrier. Le bénéfice rapportait 600 louis au curé, à charge par lui d'entretenir le vicaire et de payer le sacristain pour l'entretien de l'église.

          Les registres paroissiaux commencent en 1601 (à la mairie). On peut y lire que l'enseignement devait exister à la fin du XVIIème siècle. (Louis de Grange écolier en ce lieu y est mentionné en 1695).

          Les registres nous font part également qu'en 1633 une contagion terrible avait ravagé la paroisse. On ne trouvait plus personne, même à grand prix d'argent, pour porter les morts à l'église. Deux paroissiens furent inhumés dans leur jardin dont l'un à Chantegrolle.

          En février 1652, les soldats du régiment royal de Navaille, allant au siège d'Angers, séjournent cinq jours sur la paroisse et au bourg, saccageant et pillant tout le pays.


Révolution 1788/1789 ("extrait Encyclopédie d'Anjou")